Friday, June 24, 2022 15:45:00

Rs 25.00

News

« Eskuli : Travay Otur Mulin », une immersion dans le métier de la canne

Depuis le 28 avril, l’Aventure du Sucre accueille une exposition centrée sur les travailleurs de la canne et signée Ashok Kallooa. Cinquante clichés en noir et blanc sont donc venus agrémenter les recoins du grand jardin, mais aussi de l’ancienne sucrerie de Beau Plan, dont le cœur palpite encore et toujours autour de ces métiers indissociables de notre histoire. Retour.

Pour Ashok Kallooa, « Eskuli : Travay Otur Mulin » représente bien plus qu’un simple témoignage de vies passées autour du moulin et offre un regard intime sur une partie de sa vie. « J’ai passé mon enfance dans le camp sucrier de Beau Séjour Piton avec mes parents et voisins laboureurs. C’était une enfance heureuse et libre au cœur de cette communauté modeste, où tout le monde se connaissait et partageait des valeurs de solidarité, d’entraide et d’amour », se livre-t-il. Ces clichés, pris sur le vif, dépeignent ces travailleurs acharnés qui ont, par la force de leur main, contribué à l’économie, et même à l’identité de notre île.

Véritable patrimoine d’un temps amené à disparaître ou, du moins, à se transformer, c’est un pont entre hier et aujourd’hui qu’Ashok entend dresser, pour immortaliser ces personnes et ces emblèmes de traditions d’une autre époque. Car au-delà de ces travailleurs qui ont donné leur vie à la canne, ce sont aussi toutes les petites particularités de cet univers qu’il veut célébrer. Camions Bedford, serpes et pangas, marteau et enclume… Autant de détails qui sentent bon l’authenticité et qui donnent au monde de la canne et, par extension, à notre île, toutes ses couleurs.

Grâce au soutien du National Art Fund, cette exposition, lancée dans le cadre de la Fête du travail, s’inscrit aussi dans la continuité d’une série démarrée en novembre 2020 avec l’exposition « Eskuli : Sier e Kreation » à Aapravasi Ghat pour commémorer l’arrivée des premiers immigrants indiens à Maurice. Cette dernière a été suivie, en février 2021, de l’exposition « Eskuli : Ban Batisers » qui s’est tenue dans le village du Morne pour commémorer l’abolition de l’esclavage. Une fenêtre privilégiée sur un pan de notre histoire fort en émotions !

Share to Facebook Share to Linkedin Share to Twitter More...