Thursday, December 8, 2022 15:44:59

Rs 25.50

Malgré le manque de loi en la matière à Maurice, Terragen a à cœur de protéger efficacement son personnel pour éviter tout risque d’incident dans sa centrale. Point sur ses dernières avancées

Ces derniers mois, le département Health & Safety de Terragen a œuvré pour s’équiper et mettre en service trois nouveaux DATI (Dispositifs d’Assistance aux Travailleurs Isolés), les Twig Protectors Easy-S de l’entreprise Magneta, expert en solutions pour la protection de travailleurs isolés.

L’objectif de ces systèmes est d’apporter une assistance rapide en cas de danger ou d’incident sur le lieu de travail – comme par exemple en cas d’accident avec blessures, mais aussi de problème de santé, d’agression ou toute autre situation nécessitant une intervention. Une mesure essentielle, puisque les opérations de la centrale sont assurées par quatre personnes lors de la saison de la coupe de la canne, et trois en dehors de cette période.

Des simulations ont été effectuées pour confirmer l’efficacité des appareils dans le contexte de Terragen. Ils se sont avérés concluants. Adish Sewlall, Quality, Safety & Health and Environment (QSE) Coordinator, le confirme : « Terragen est engagé à assurer la santé et la sécurité de ses collaborateurs. Nous avons identifié des risques de “lone working” à différents postes, notamment dans la cabine du Scratcher Operator et d’autres personnels amenés à travailler seuls en journée, et plus particulièrement le soir. La solution choisie a été testée avec efficacité, et nous en sommes très satisfaits. »

Porté sur un brassard, le dispositif est équipé d’un système d’alarme permettant de retrouver le porteur du DATI. Il est configuré sur une durée d’absence de mouvement du porteur et comporte également une touche SOS, ainsi que les numéros pré-enregistrés de la salle de commande. Enfin, il est doté d’une carte SIM et peut être utilisé comme téléphone.

Terragen est très engagé en matière de Health & Safety. La centrale est notamment certifiée par AFNOR sur les référentiels ISO 9001:2015 (Quality Management System), ISO 14001:2015 (Environmental Management System) et ILO OSH 2001 (Occupational Safety and Health Management System) depuis 2013. Le système de management sur la santé et la sécurité est en cours de transition de ILO OSH 2001 à ISO 45001:2018 cette année. Un audit interne avec SGS a déjà été réalisé sur ce référentiel.

HR Assistant & Confidential Secretary pour le groupe Terra, Marie-Christine vit son amour pour le football depuis bientôt 40 ans. Fan inconditionnelle des Reds, elle a rejoint voilà deux ans l’Official Liverpool Supporters Club en tant que Event Coordinator. Rencontre avec une passionnée.

Alors que l’équipe de Liverpool vient tout juste d’être sacrée championne d’Angleterre après une saison de Premier League 2019-2020 mouvementée, Marie-Christine jubile : « Je suis vraiment fière, nous confie-t-elle. La victoire est amplement méritée ! ».

Vêtue de son maillot du Liverpool FC, elle parle avec fierté de sa grande famille : les supporters membres du Club et ses treize collaborateurs du comité d’organisation. « Je travaille avec une équipe fabuleuse ! Bien que notre implication soit bénévole, nous mettons toute notre énergie à faire vivre les valeurs du club à travers des projections de matches, mais aussi des actions caritatives comme des déjeuners pour les enfants ou des dons du sang. C’est vraiment important, pour nous, de faire vivre les valeurs de Liverpool à Maurice ».

Son rêve ? Se rendre une nouvelle fois à Anfield, qu’elle a découvert pour la toute première fois l’an dernier. Avec émotion, elle se souvient du bonheur d’avoir vu évoluer ses joueurs préférés, dont le défenseur Virgil Van Dijk… et, bien sûr, du superbe match auquel elle a assisté (remporté par Liverpool, évidemment !) et de la liesse dans les tribunes. « Après avoir vécu un tel moment, je crois que je peux mourir tranquille ! » nous confie-t-elle dans un éclat de rire.

Si son quotidien est bien rempli, entre son travail à Terra et ses engagements auprès du Supporters Club, elle nous raconte, amusée, qu’il arrive que les deux se mêlent : « Mes collègues ne sont pas tous fans de Liverpool, bien sûr. Alors le lundi, après un week-end de matches, on se charrie forcément… mais c’est de bonne guerre ! » Et, si tous ne ressentent pas l’amour du foot, qu’à cela ne tienne : partager sa passion, quelle qu’elle soit, est toujours enrichissant. Ainsi, Marie-Christine est toujours heureuse de discuter de leurs loisirs avec ses collègues amateurs de trail ou amoureux du VTT… car chez Terra, ce n’est pas la passion qui manque !

Alors que l’île Maurice est déconfinée depuis début juin, Terra Foundation continue d’apporter son aide pour protéger le pays d’une seconde vague d’infection de Covid-19. Retour sur les dates clés de l’initiative “Stay Safe”. 

Comment se protéger efficacement du coronavirus ? En respectant les gestes barrières préconisés – tels que se désinfecter régulièrement les mains, porter un masque ou encore tousser dans son coude. Dans cette optique, et pour aider les Mauriciens à respecter ces normes de sécurité, Terra Foundation a effectué le mardi 23 juin dernier différents dons de matériel sanitaire :

  • 5 stations de désinfection sans contact et 5 gallons de 5L de produit désinfectant au SSR National Hospital de Pamplemousses ;
  • 1 station et 1 gallon de 5L à l’association Link to Life, qui accompagne les malades du cancer ;
  • 1 station et 1 gallon de 5L à l’ONG T1 Diams, qui aide les personnes atteintes du diabète de type 1.

 

Activées par le pied, ces stations sont plus hygiéniques et faciles d’utilisation. Mobiles, elles peuvent être déplacées en cas de besoin.

L’hôpital et ces deux associations ont été choisis car étant les plus à risques. Si la vigilance est à maintenir sur le long terme, ces dons leur permettent de sensibiliser d’ores et déjà leur personnel aux pratiques à respecter pour assurer la sécurité de chacun – soignants comme patients et visiteurs. Le Dr. Ramtohul, Acting Regional Health Director de l’hôpital SSR, dit avoir accueilli favorablement l’initiative de Terra. Il espère maintenir sur le long terme la collaboration déjà existante entre le groupe et l’hôpital.

Suivant cette première initiative, Terra Foundation a également organisé le mardi 30 juin dernier une cérémonie de remise de matériel sanitaire à l’Aventure du Sucre, en vue de la reprise des écoles le mercredi 1er juillet. L’opération a ainsi été étendue à 11 ONG de la région, qui se sont vu remettre des gallons de 5L de gel désinfectant et plus de 7 000 masques pour les écoliers pris en charge par ces associations ainsi que les volontaires participant à leurs activités.

Marie-Annick Auguste, CSR Manager de Terra Foundation, nous explique le but de ces démarches : « Nous devons tous prendre les précautions nécessaires pour nous protéger d’une deuxième vague de contamination et ce don est notre contribution pour aider la population a “Stay Safe” – surtout ceux qui sont plus à risque et qui devront maintenir cette vigilance sur le long terme. »

Enfin, parce que les familles les plus démunies comptent toujours sur notre solidarité, Terra Foundation a parrainé la distribution de colis alimentaires le vendredi 10 juillet dernier, effectuée par l’ONG Caritas. À ce jour, le montant total utilisé pour don de colis alimentaire s’élève à Rs 531 009 (Rs 407 200 utilisés pour 206 colis durant le confinement et Rs 123 809 pour les dons effectués au cours des deux dernières semaines).

Pour rappel, le groupe Terra a créé un fond d’urgence pour venir en aide aux familles vulnérables les plus impactées par les conséquences du Covid-19. Ce fond a permis la distribution de matériel sanitaire dans la région ainsi que de 214 colis alimentaires de première nécessité. Une contribution de Rs 1 million a été versée au National Covid Fund et une autre contribution de Rs 5 millions à travers Swan Group, dans lequel Terra est l’actionnaire majoritaire.